Jean-David Mehri

jd playground inasound

Véritable chevronné de la musique au sens large, Jean David Mehri commence le violon à l’âge de 4 ans, puis le chant qu’il pratique d’abord en chorale, en maîtrise puis comme soliste à l’opéra du Capitole dès ses 10 ans.

Après son diplôme de fin d’études de solfège obtenu à 12 ans, il débute le clavecin. C’est sa mue qui signe la fin de sa carrière de chanteur, il se passionne alors pour la composition qu’il étudie en tant qu’auditeur libre. Après son baccalauréat, le toulousain décide d’exercer sa passion à temps plein et obtient 4 ans plus tard son prix de composition électroacoustique, mention très bien, s’il vous plait.

Attiré par le live, JD se lance dans la création interactive et travaille avec différentes disciplines artistiques. Il intègre le DNSPM de « création et interprétation électroacoustique » de Strasbourg, où il se spécialise, entre autre, dans l’utilisation des outils numériques liés temps réel, avec comme problématique récurrente la relation mouvement/son.