REVENIR AUX ACTUALITÉS

Un artiste strasbourgeois crée le Motion Sequencer

Le Motion Sequencer de AMADEO SAVIO

Crédits :  Trax Magazine

Depuis 2018, l’artiste Amadeo Savio développe un projet de séquenceur ludique et interactif géant. Le Motion Sequencer permet de générer des patterns de samples grâce à une structure métallique, sur laquelle sont disposées des plaques graphiques et de couleur captées par une caméra et un logiciel.

L’artiste et producteur de musique Amadeo Savio a réalisé une étonnante structure nommée Motion Sequencer. Ce séquenceur géant a pour objectif de générer un visuel à partir du son, ou un son à partir d’un visuel. S’apparentant à un mur métallique de 1mx2m, ce concept doté d’une caméra grand-angle permet de créer des séquences musicales électroniques à l’aide de plaques graphiques de couleur, selon leur disposition sur la structure. Fonctionnant grâce au système de “color tracking” et au logiciel MAX/MSP, cet outil de construction musical permet de générer des patterns avec des samples sur un total de 16 pas (kick, snare, hi-hat, bass, atmo, etc.), modifier leurs enveloppes (decay ou attack) et d’y ajouter des effets (reverb ou delay).

 

Un instrument interactif multi-fonctions

S’il développe aujourd’hui son projet avec ses labels Motion Sequence et Sinial, c’est en 2018 que l’idée lui est venue dans le cadre de son mémoire de fin d’étude en Arts Décorations de Strasbourg (HEAR), portant sur l’évolution visuelle des outils utilisés par la musique électronique, comme la TR-808 ou le SH-101 de Roland. Il s’était alors demandé « sur la base d’un comparatif visuel comment les procédés de composition ont évolué entre les années 1920 et 2000 », explique l’intéressé.

Se rendant compte que « l’ordinateur était beaucoup voire trop utilisé dans l’apprentissage de certaines bases musicales électroniques », Amadeo a décidé de créer son propre séquenceur pour « faire la même chose qu’avec le logiciel Ableton mais avec du visuel interactif ». Les objectifs du Motion Sequencer sont donc de pouvoir participer à une scénographie live d’artistes, faire partie intégrante d’une exposition, mais aussi varier les techniques de composition en studio et offrir une nouvelle approche à l’initiation musicale.

Grille de disposition des plaques graphiques

Un outil ludique pour l’apprentissage des musiques électroniques

Son projet peut également aider les enfants à comprendre comment construire un morceau de manière ludique, mais surtout sans ordinateur. Amadeo Savio a d’ailleurs collaboré durant ses études avec l’école de musique pour enfants Longevity School, qui propose des cours de musique électronique à ses élèves. Il a déjà établi son projet au Festival Longevity, les enfants pouvaient essayé la structure pour s’expérimenter aux rudiments d’un séquenceur électronique, mais aussi au lors du festival Maker Land à Metz, regroupant des créateurs à la recherche de procédés novateurs.

Pour réaliser son projet, Amadeo Savio s’est muni de l’aide précieuse de son ami J-D Mehri, mais aussi du fablab AV Lab et du Studio Petit Martin, tous deux situés à Strasbourg. Impressions 3D, découpes laser et structures en acier ou en inox ont ainsi permis de concevoir la première version de son concept. Ces derniers temps, avec l’agence Hask Research Lab, il compte élaborer un site Internet afin de « fournir les plans de la structure, mais aussi rendre le système fonctionnel en ligne, comme un instrument dans le navigateur que l’on peut contrôler avec ou sans la structure », s’enthousiasme-t-il.